Primeur 2020

Millésime 2020 : une année technique pour atténuer les effets du climat.

Un printemps humide

Après un hiver très doux, le printemps « confiné » fut rythmé par des pluies intenses. Les sols, gorgés d’eau, ont permis au mildiou de se développer avec aisance. Les traitements de cuivre devaient être bien calculés afin de lutter efficacement contre le champignon. Nos vignes ont connu un développement sans encombres grâce à une attention particulière et une surveillance poussée de la part de Rémi.

Un été chaud et sec

L’été, lui non, plus n’a pas épargné la vigne. Les travaux des sols et de la vigne ont été cruciaux pour atténuer les effets de la chaleur : l’effeuillage maitrisé a permis une protection naturelle des feuilles sur les grappes contre le soleil et le travail du sol a permis quant à lui un enracinement profond et une meilleure lutte de nos vignes contre la chaleur.

Des vendanges de bonne heure et de bonne humeur

Nous avons préféré débuter les vendanges plus tôt afin de garder la fraîcheur de nos vins. Les vendanges se sont déroulées à partir du 10 septembre sous des températures élevées ce qui nous a obligé à commencer très tôt.

Un millésime sur le fruit et la fraicheur

Les premières dégustations sont concluantes : de la fraicheur grâce à une acidité équilibrée, du gras qui apporte une belle structure au milieu de bouche et des tannins en dentelles pour Lalande et charnus pour le Montagne.

Vous pouvez commander votre vin en primeur en nous retournant le bon de commande par mail ou par courrier :

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close